Je n'ai pas encore vu 2012, le film évènement de Roland Emmerich (metteur en scène que j'admire pour ses films catastrophiques toujours aussi poilants). Mais le message de fin imminente du monde qu'il semble véhiculer dans son film a du faire des vagues, parce qu'aujourd'hui, tout le monde se lâche, plus particulièrement sur Internet. Comme en témoigne le dernier phénomène en vogue: Chatroulette.

tumblr_kydey0ZCF51qb5cfgo1_400tumblr_kydf4gwYh31qb5cfgo1_400
tumblr_kyfvwjhtwA1qb5cfgo1_400

Je dois vous avouer que je n'ai entendu parler de ce phénomène que depuis cette semaine, et les nombreux rapports que j'ai pu lire ou entendre concernant ce principe de webcam au hasard sont assez effarants. Vous pouvez vous retrouver à discuter de la pluie et du beau temps avec votre voisin de palier ou d'un correspondant logé à Tombouctou. Ou tomber sur un adepte de l'onanisme ou des gens aux tendances très diverses. En gros, vous l'avez déjà compris, si le site fait parler lui, c'est parce qu'il est une véritable vitrine aux pratiques déviantes et autres perversions. Internet n'était déjà pas très sur, mais là je ne sais plus quoi penser.


Il fallait bien que je lâche moi aussi un mot sur le sujet... Encore un concept malin et généreux, finalement perverti par quelques internautes déjantés...Ça ne veut pas  dire que je mets tout le monde dans le même panier, mais quand même...