24 février 2016

Critique ciné: "Tout en haut du Monde" + "Anomalisa"

Dans la Russie de la fin du 19ème siècle, Sacha, jeune aristocrate, rêve de suivre le chemin aventureux de son grand-père Oloukine. L'homme, qui souhaitait poser le drapeau russe sur le Pôle Nord, n'est jamais revenu de son voyage à bord de l'imposant vaisseau Davaï. La jeune fille trouve par acident une carte lui permettant de partir sur les traces de son aieul...Visuellement splendide et frais d'un point de vue narratif, l'admirable long-métrage de Rémi Chayé à le grand mérite de sortir des sentiers battus. Quelle belle surprise... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 février 2016

Critique ciné: "Spotlight"

Pendant plus d'un an, des journalistes du Boston Globe ont mené ds enquêtes sur des prêtres catholiques soupconnées d'avoir pratiqué des abus sexuels sur des mineurs...Promis à une belle peletée de récompenses à la prochaine cérémonie des oscars, le long-métrage de Tom McCarthy revient sur une affaire sordide d'abus pédophiles commis par des prêtres de l'Eglise Catholique de Boston, dont les méfaits ont été exposés au grand public par une poignée d'irréductibles journalistes. Mis en scène sans aucun artifice, il suit sans relache... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 février 2016

Critique ciné: "Chocolat"

C'est au début du XXè siècle que Chocolat, artiste noir, triomphe sur la scène française. Jouant le numéro du clown blanc et de l'auguste avec son compagnon, le vétéran Footit, il va découvrir la gloire, mais également se heurter à l'étroitesse d'esprit des contemporains... L'histoire de Rafael Padilla, alias Chocolat, est un sujet d'histoire type "rise and fall" taillé pour le cinéma. De ce sujet, Roschdy Zem en tire un biopic fascinant de bout en bout, à la production design fabuleuse et aux moyens faramineux. Mais surtout, il... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 janvier 2016

Critique ciné: "The Danish Girl"

Danemark, 1930. Le peintre Einar Wegener et son épouse Gerda vivent le parfait amour. Mais lorsque Einar s'essaie au travestissement pour aider son aimée à peindre un sujet, sa part féminine émerge soudain...La question de la représentation des personnes transgenres et / ou appartenant à la communauté LGBT à toujours été un problème épineux. Le défi est effectivement de taille: comment éveiller le grand public au sujet sans froisser les parties concernées ou tomber dans la caricature. Fort heureusement, le dernier film de Tom Hooper... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 janvier 2016

Critique ciné: "Au-delà des Montagnes"

A la fin de l'an 1999 en Chine, Tao, jeune citoyenne de Fenyang, voit son coeur partagé entre deux prétendants. Celui sur lequel elle jetera son dévolu décidera de son avenir, pour le meilleur et pour le pire...Aujourd'hui première puissance économique mondiale, la Chine  semble subir le contrecoup de son ouverture, scindée entre désirs d'assimilation et traditions ancestrales. Un constat amer que le cinéaste Jia Zhang-Ke retranscrit dans son dernier film, où il trace et prédit l'évolution de ses compatriotes au travers d'une... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2016

Critique ciné: "Tangerine"

Deux prostituées transsexuelles errent dans Los Angeles à la recherche d'un de leurs maquereaux, alors que la ville de Los Angeles se prépare à fêter Noël... Petite surprise qu'on ne pensait pas voir sur nos écrans, "Tangerine" est un film assez spécial, qui risque de dérouter une audience peu habituée au ciné indé brindezingue. Sorte de récit choral aussi foutraque que rythmé, ce métrage est une plongée colorée au coeur d'un Los Angeles déglamourisé et craspec, ou âmes désoeuvrées errantes se croisent au détour de nombreux... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 décembre 2015

Critique ciné: "Le Pont des Espions"

1957. En pleine période de de traque communiste, l'avocat James Donovan se retrouve à assumer la défense d'un homme considéré comme espion sovviétique. Il se retrouve vite impliqué dans les les affaires de la CIA, et en position de négocier plus qu'une vie...A mesure que le temps passe, le maître Spielberg, qui met déjà la main dans moult productions, se consacre à la mise en chantier de projets moins spectaculaires qu'à l'acoutumée, mais pas moins captivants. En témoigne son dernier magnum opus, qui a pour toile de fond la Guerre... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 octobre 2015

Critique ciné: "Crimson Peak"

Jeune auteure en devenir, Edith Cushing vit une vie sans encombres, mais cache un lourd secret: sa capacité à intéragir avec les morts, et les alertes de sa défunte mère la hentent constamment. Alors qu'elle essaie d'exorciser sa malédiction par l'écriture, elle fait la connaissance de Thomas Shrape, jeune industrielle qui va s'éprendre d'elle... Homme des projets fous, au choix envoyés au development hell ou trop ambitieux pour les gros studios, Guillermo Del toro n'a eu de cesse de souligner sa singularité dans le paysage... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 octobre 2015

Critique ciné: "L'Homme Irrationnel"

Noyant sa détresse existentielle dans la boisson, Abe Lucas donne des cours de philo dans une université qu'il vient d'intégrer. Il y fait la connaissance de Jill, étudiante assidue, qui se prend d'affection pour lui. C'est à partir de leur relation tumultueuse que la vie d'Abe va prendre une sacrée tournure... Avec cette cadence folle au rythme d'un film par an, le respecté Woody Allen est loin de sonner l'heure de la retraite. Sans grande surprise, son dernier métrage cause de personnages brillants mais tourmentés,... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 13:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 octobre 2015

Critique ciné: "The Visit"

Partis pour rencontrer leurs grands-parents du côté de leur mère, deux ados vont se rendre compte, au fil de la semaine, que leur comportements n'est pas totalement net. Caméra à la main, les jeunes observent les attitudes suspectes de leurs hôtes... Il ne faut jamais vendre la peau de l'ours. Au choix aimant à poisse ou chat à neuf queues, Shyamalan, cinéaste autrefois annoncé comme étant le Hitchcock des temps modernes, à vite vu son aura de prodige tourner en eau de boudin. Et au vu de la réception de ses derniers efforts par le... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,