28 juin 2017

Critique ciné: "Baywatch" + " Le Manoir"

La plage d'Emerald Bay est sous la surveillance de Mitch Buchannon, sauveteur chevronné, et de ses recrues du Baywatch. Mais lorsque Matt Brody, champion de natation à l'égo surdimensionné, débarque avec l'intention de devenir un nouveau membre, il va découvrir que les activités du groupe ne se limitent pas qu'aux repêchage de noyés et de piqures de méduses... La vague du revival 90's continue de s'écraser dans nos salles avec "Baywatch", improbable retour d"Alerte à Malibu", série désuète que les moins de vingt ans ne peuvent pas... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 juin 2017

Critique ciné: "Baby Driver"

Note: le film chroniqué à été vu lors d'une avant-première. Sortie nationale le 19 juillet. Chauffeur hors-pair malgré son jeune âge, Baby joue de son talent pour la conduite en tant que getaway driver. C'est en se calant sur les musiques de son baladeur que le conducteur parvient à faire des miracles au volant. Revant de se ranger de cette vie de crime, il trouve enfin l'occasion de refaire sa vie lorsqu'il tombe sur la jeune Deborah, fille avec qui il partage un goût prononcé pour la musique... C'est de notorièté publique: Edgar... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juin 2017

Critique ciné: "Free Fire"

Ce qui devait être un simple deal d'armes dans un entrepot désaffecté se transforme bien vite en lutte armée. La nuit va être longue et les balles siffler abondamment... Avec le très séduisant "High-Rise", un des meilleurs films sortis l'année passée, le cinéaste Ben Wheatley revient avec un film encore plus secoué et diablement fun, adoubé et produit par maître Scorsese. Imaginant ce que donnerait une roulette mexicaine de manière semi-réaliste, "Free Fire" orchestre l'affrontement d'une bande de corniauds, tous décidés à... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 mai 2017

Critique ciné: "Problemos"

Lorsque Victor et Jeanne, couple de citadins, se retrouvent accueillis au sein d'une communauté scindée des affres du monde moderne, ils sont loin de se douter qu'ils vont devoir apprendre à vivre selon leur règles. Car peu de temps après leur arrivée, une terrible pandémie s'abat sur le reste du monde, faisant du petit groupe les derniers survivants de l'humanité... Certaines oeuvres, quelque soit leur genre ou leur portée, nous mettent face à de telles vérités ou propos qu'il est bien diffcile de les éluder. Après l'excellente... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mai 2017

Critique ciné: "Braquage à l'ancienne"

Floués par leur banque, trois vieillards décident de se payer une belle retraite en montant un plan de braquage... Le film de petits vieux est presque un genre à lui tout seul. Après les dernières virées célibataires et autres escapades rajeunissantes, voila une comédie avec des braqueurs amateurs du troisième âge. Sans casser la baraque, "Going In Style" (titre original autrement plus évocateur) capitalise sur la bonhommie et l'aura rayonnante de son trio de stars âgées sans coup férir. Leur charisme mèlé à une bonne dose d'humour... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 avril 2017

Critique ciné: "Fast & Furious 8" + "Sous le même toit"

Retiré des courses et des braquages à haut risque, Dominic Torreto pensait couler des jours heureux à Cuba, jusqu'au jour où Cipher, une redoutable hackeuse, l'entraine dans un plan infernal. La demoiselle réussit l'impensable: arriver à retourner Torreto contre ses frères d'armes...De glorification du tuning à rejeton batard de "Mission: Impossible", c'est un pas que la saga "Fast & Furious" a franchie en plus de quinze ans d'existence. Et parce que chaque épisode se donne pour mission de dépasser le précédent en terme de... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 avril 2017

Critique ciné: "A Bras Ouverts"

Partisan de la cause des démunis, jean-Etienne Fougerolle annonce, lors d'un débat télévisé, son intention de venir en aide au peuple rom. Une annonce qui n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd, pusique peu de temps après sa déclarartion, une famille roumaine demande l'asile à sa porte... Quel paradoxe, la comédie française: elle qui aime s'emparer de l'actualité finit toujours pas être aussi datée qu'hier. Pourtant en cette période éléctorale, il est de bon ton de rire de nos moeurs, et parfois encore plus de la démagogie... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 avril 2017

Critique ciné: "Gangsterdam"

Redoublant en fac, Ruben se retrouve dans une terrible situation lorsque Nora, une fille à qui il dispense des cours régulièrement, l'embringue dans une affaire de deal de drogue. l'affaire en question va les mener jusqu'à Amsterdam... Les comédies françaises actuelles sont à ce point dépourvues de fraicheur et de prise de risque, que lorsqu'une débarque avec l'envie d'exploser un tant soi peu les carcans dans sa note d'intention, on peut au moins lui accorder le mérite d'exister. "Gangsterdam" nous refait donc le coup du petit... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 avril 2017

Critique ciné: "Baby Boss"

Fils unique choyé par ses parents, Tim mène une enfance bercée de réveries, jusqu'au jour où arrive sur son palier un bambin en costume trois pièces. Le nourrisson débarqué dans la niche familiale cache bien des secrets derrière sa tototte...Entre Disney et DreamWorks, il ne s'agit désormais plus de savoir qui damera le pion à qui, tant les rôles semblent s'être inversés au fil du temps. Comme dit le proverbe: "Faute de les battre, rejoignez-les": sachant qu'il ne pourra jamais emboiter le pas de son illustre adversaire, l'outsider... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 avril 2017

Critique ciné: "Telle mère, telle fille"

Mado et Avril sont respectivement mère et fille, sauf que l'une agit de manière plus adulte que l'autre. Lorsqu'Avril annonce sa grossesse, sa mère ne tarde pas elle aussi à montrer les signes d'une grossesse... Parce que la comédie française, déconnectée de la réalité qui est la notre, se veut être témoin des mutations sociales du monde, elle s'amuse à éxagèrer les situations les plus banales. Il semble qu'être enceinte passée la quarantaine soit un sujet tellement controversé qu'il fallait faire un film bardé d'imbroglios sur le... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,