14 novembre 2013

Critique ciné: "Snowpiercer"

En 2031, La planète est plongée dans une nouvelle ère glacière. Les derniers survivants sont entassés dans le Transperce-Neige, un train à la pointe de la technologie, qui parcourt indéfiniment les étendues recouvertes d'un manteau blanc. A l'intérieur de l'engin sont entassés les derniers survivants subsistent dans de terribles conditions, tandis que les nantis, massés à l'avant de la machine, profitent du confort. Mais une révolte est sur le point d'éclater...Après une promo alléchante, "Snowpiercer" à déboulé gentiment sur nos... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 novembre 2013

Critique ciné: "Gravity"

Partis pour ce qui devait etre une simple mission de réparartion, les astronautes Shore et Kowalski se retrouvent bien malgré eux dans une situation extremement périlleuse, lorsque des débris d'un engin russe foncent sur leur position. Les deux individus se retrouvent prisonniers dans l'Espace, à mesure que leurs niveaux d'oxygène baissent...Ceux qui pensent encore que "The Conjuring" est le film le plus flippant de l'année devraient changer d'avis devant le visionnage de "Gravity", gros blockbuster ambitieux qui fiche les chocotes... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 17:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 octobre 2013

Critique ciné: "9 Mois Ferme" + "Malavita"

Juge froide et directe, Ariane Felder voit sa carrière aller à grands pas. Mais au cours du Réveillon du Nouvel An, la demoiselle pourtant guindée se fourre dans un pétrin qui la laissera sans souvenirs... et enceinte! A la recherche du responsable, Ariane tombe sur le cas de Bob Nolan, cambrioleur accusé d'etre un psychopate globophage...Implacable trublion de la scène française, le grand Albert Dupontel revient en force avec un métrage au moins aussi barré et burné que ses précédentes oeuvres. "9 mois ferme", c'est la rencontre... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 12:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 octobre 2013

Critique ciné: "Sidewalk Stories"

Au coeur de New York, un artiste tente désepérement de survivre grace à son talent. Son quotidien est bouleversé le jour où il assiste impuissant au meurtre d'un père de famille, sous les yeux de sa petite fille. Pris de compassion pour le mourant, le jeune homme décide de s'occuper de l'enfant...Conte moderne et intemporel, magnifique tableau confrontant misères urbaines et bonté humaine, "Sidewalk Stories", film indépendant réalisé, écrit et interprété par Charles Lane en 1989, est un morceau de cinéma grandiose dont la simplicité... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 octobre 2013

Critique ciné: "C'est la Fin"

Après une longue séparation, Seth & Jay se tretrouvent enfin où L.A. où ils décident de passer une soirée de folie dans la baraque de James Franco. Mais à peine la fete démarre que tout part en sucettes: l'Apocalypse démarre, et une brochette de potes acteurs doit survivre à la chute de l'Humanité... Délire complètement assumé de potes, "This Is The End" (titre VO) est la deuxième grosse comédie qui déboule sur nos écrans ayant la fin du monde comme postulat de départ avec "The World's End". Ayant gagné en street cred avec le... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 octobre 2013

Critique ciné: "No Pain No Gain"

Entraineur sportif travaillant dans un glub de gym modeste, Daniel Lugo, bodybuilder en quete de gloire, ne cesse de courir après des rêves de vie incroyable. Lassé de son existence de simple coach sportif, il décide de mettre au point un plan qui lui permettera de devenir riche et célèbre... Avant de partir pondre un énième et inévitable épisode de "Transformers", Michael Bay, grand apotre de l'explosion, gourou de la démesure typiquement hollywoodienne, à mis assez de brousoufs de coté, récoltés avec ses remakes moisis de slashers,... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 21:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 septembre 2013

Critique ciné: "Riddick"

Laissé sur mort sur une planète hostile après avoir été déchu de son nouveau titre, Riddick survit aux attaques d'une nature impitoyable. Mais le chasseur se retrouve vite acculé par une environnement toujours plus menacant. ultime recours pour ce dernier: alerter une troupe de mercenaires chargés de le capturer mort ou vif... Démarrée avec "Pitch Black" et suivie des "Chroniques de Riddick", la saga du tueur redoutable à connu de nombreuses adaptations vidéoludiques et animées durant ses dix années d'existence. Après un dernier... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 septembre 2013

Critique ciné: "La Danza de la Realidad"

Natif de la ville de Tocopilla au Chili, Alejandro Jodorowsky a vécu une enfance troublée par l'austérité d'un paternel pro-communiste. Cette figure de père viril va suivre un parcours chaotique, vu à travers les yeux de son enfant...Atypique et inclassable, le cinéma d'Alejandro Jodorowsky, tout comme l'ensemble de son oeuvre, conjugue les expériences personnelles aux tourments historiques, confronte sans cesse perceptions de la réalité et délires fantasmagoriques, pour dresser un tableau à la fois merveilleux et grotesque d'une... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 19:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 septembre 2013

Critique ciné: "White House Down"

Souhaitant intégrer les services secrets, John Cale, véteran divorcé, emmène sa fille pour un tour de la Maison Blanche, espérant reconquérir els faveurs de la petite et obtenir l'emploi désiré dans la foulée. Mais le mythique batiment devient vite le théatre d'un attentat terroriste... Depuis "Stargate", sa première production ricaine, Roland Emmerich, grand faiseur de films catastrophe, n'a eu de cesse de pondre d'autres gros films tout en s'emparant du zeitgeist courant. Quand la vague des conspirations aliens bat son plein,... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 19:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 septembre 2013

Critique ciné: "Grand Central"

  Gary navigue d'un boulot à l'autre. Il arrive à se faire engager au sein d'une centrale nucléaire. le risque est grand, mais il accepte. Au contact de ses nouveaux collègues, le jeune homme s'affirme, et rencontre vite parmi leurs femmes une amante... Drame toxique à la fois au sens prorpe et figuré, "Grand Central" ne se distinguerait pas particulièrement de la grande marée des drames auteuristes sans son background inhabituel. Suivant le quotidien précaire d'ouvriers opérant au sein de centrales nucléaires, risquant la... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,