22 novembre 2016

Critique ciné: "Tour de France"

Pris au coeur d'un clash entre gangs, Farouk, étoile montante du rap, quitte la capitale histoire de faire profil bas. Son ami et producteur lui propose de conduire son père Serge, lancé sur la route du peintre Joseph Vernet. A l'instar de "Saint-Amour", virée brindezingue dans un héxagone riche en surprises, "Tour de France" nous invite au voyage en compagnie d'un Depardieu, à mi-chemin entre la roue libre et le pilote automatique. Mais à contrario du tandem Kervern-Délepine, Rachid Djaïdani entreprend moins d'éffectuer une... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 novembre 2016

Critique ciné: "Mademoiselle"

Dans la Corée des années 30, la jeune Sookee devient servante pour le compte d'Hideko, demoiselle fortunée japonaise. La jeune femme, ourdissant en secret un machaivélique complot, va bientôt s'ouvrir au contcat de sa maîtresse... Il est de ces oeuvres qui vous transportent dès les premières minutes de projection pour ne plus vous lâcher ensuite. "Mademoiselle", nouvel opus du maître Park Chan-Wook, fait définivitement partie de cette catégorie de films. Sommet de sensualité torride et de perversité vénéneuse, son thriller érotique... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 novembre 2016

Critique ciné: "Les Animaux Fantastiques"

C'est au coeur du New-York des années 20 que débarque Norbert Dragonneau, jeune sorcier portant une malette contenant d'étranges créatures. Lorsque le contendu de cette malette se déverse accidentellement, le magicien va avoir affaire aux autorités compétentes...La Pottermania ne n'est jamais aussi bien portée. En témoignent une nouvelle pièce de théatre et ces "Animaux Fantastiques", spin-off antérieur aux aventures du socrier balafré. Le film suit les mésaventures d'un jeune sorcier anglais perdu dans une Grande Pomme secouée par... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 novembre 2016

Critique ciné: "Tu ne tueras point"

C'est au cours de la bataille d'Okinawa, à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, que Desmond Doss, jeune soldat pieux, fit montre de son incroyable détermination. Refusant obstinément de tenir un fusil, le jeune médecin arpenta le champ de bataille armé seulement de sa foi... Encore loin d'être de nouveau en odeur de sainteté à Hollywood, "Mad" Mel Gibson fait son retour attendu derrière la caméra, après une absence d'une décade ainsi qu'une sacrée traversée du désert. Son nouvel opus, à l'instar de "Braveheart" et "Apocalypto",... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 novembre 2016

Critique ciné: "Doctor Strange"

Neurochirurgien émérite, Stephen Strange se retrouve, suite à un grave accident de voiture, privé de l'usage de ses mains. Désireux de guérir le plus rapidement possible, il entreprend un voyage qui le ménera à la découverte d'un monde situé au-delà du commun des mortels...Le Marvel Cinematic Universe ajoute une pierre (de l'Infini) à son imposant édifice cosmogonique. Le Docteur Strange, maitre des arcanes mystiques, figure parmi les plus illustres personnages de la Maison à Idées, et ce film éponyme, récit d'origine calibré au... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 novembre 2016

Critique ciné: "Snowden" + "Sing Street"

Jeune prodige de l'informatique qui s'est reconverti après un passage à l'armée, Edward Snowden intègre les services secrets avec un idéal d'intégrité patriotique. Mais lorsqu'il apprend au cours de son service que la politique de cyber-surveillance consiste à répértorier les données personnelles de milliers d'individus, il va se mettre en guerre contre le système qu'il est supposé entretenir...Cinéaste à la réputation établie de poil à gratter des institutions ricaines, Oliver Stone n'a eu de cesse d'ausculter la nation à la... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 novembre 2016

Critique ciné: "La Folle Histoire de Max & Léon"

En pleine Seconde Guerre Mondiale, deux camarades, aussi gaffeurs qu'irresponsables, ne cessent de se retrouver dans des fâcheuses situations alors qu'ils tentent d'éviter le conflit...Leurs sketches explosent les compteurs de vues sur la Toile et enflamment le tube cathodique: le tandem Palmashow, au sommet de la gloire, passe l'étape logique de la case ciné. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que leur première incursion est une sacrée surprise. Blockbuster marchant sur les traces des comédies brindezingues sur la WWII, décor... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 octobre 2016

Critique ciné: "Don't Breathe"

Trois jeunes cambrioleurs décident de faire un raid dans la maison d'un vétéran de guerre aveugle, qu'ils soupçonnent d'être fortuné. Mais une fois dans sa demeure, ils vont vite se rendre compte que le résident est loin d'être aussi handicapé...Succès surprise au box-office ricain, "Don't Breathe" marque la deuxième collaboration entre Sam Raimi et Fede Alvarez, protégé de l'illustre réal à qui l'on doit le remake sans humour mais gorissime de son "Evil Dead". Exploitant le genre casse-gueule du "home invasion", le film part d'un... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 octobre 2016

Critique ciné: "Poesia Sin Fin"

Le Chili de la fin des années 40. Malgré les remontrances d'une famille sévère, Alejandro poursuit ses désirs d'émancipation artistique. Il fera, au gré de rencontres cocasses et de rébellions transitioires, la découverte de sa vocation...Suite directe du remarquable "La Danza de la Realidad", "Poesia Sin Fin" poursuit la plongée autobiographique dans le passé tumulteux du jeune Alejandro Jodorowsky. Toujours sur le mode de la tragi-comédie usant des artifices du théatre, le metteur en scène continue d'explorer les mutations... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 octobre 2016

Critique ciné: "Brice 3"

Roi de la casse et surfeur autoproclamé, Brice continue de couler des jours heureux, bercés par le remous du rivage niçois. Mais lorsqu'il reçoit par bouteille un appel à l'aide de Marius, compagnon d'aventures perdu de vue, l'éternel adulescent répond à l'appel...Après avoir foudroyé les zygomatiques de sa vis comica il y'a dix ans, Brice de Nice, sommet de crétinerie égocentrique, repeint le paysage de la comédie française moribonde couleur jaune poussin. C'est qu'à l'instar de "La Tour 2 Controle Infernale", autre suite pas... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,