03 janvier 2012

2012 démarre bien!

Bonjour tout le monde, je profite d'un temps de répit pour vous souhaiter à tous une merveilleuse année 2012! ET vu que c'est la denrière année avant la fin du monde, jose espèrer que vos projets personnels verront le jour! En parlant de projets, les news sur ma BD en développement, "Code N.I.K.A" vont bientot arriver. Quant aux critiques ciné, elles seront encore plus nombreuses que l'année d'avant, les sorties de cette année seront tout aussi excitantes que les autres.   Voilal les principaux programmes de ce blog pour la... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 décembre 2011

Critique ciné: "L'Irlandais"

Gerry Boyle, policier officiant dans à Galway, petit coin tranquille d'Irlande, se retrouve avec un deal de drogue aux proportions colossales sur les bras. Il se retrouve secondé par Wendell Everett, agent du FBI envoyé sur place, un homme droit et scrupuleux. Les méthodes douteuses du premier et les recherches méthodiques de second risquent fort de se heurter... Décrite comme un film aux airs de Western situé dans un trou perdu, "L'Irlandais" cabure à l'humour noir et acide. Cette intrigue de trafic de drogue, classique sur le... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2011

Critiques ciné: "A Dangerous Method" + "Oh My God!"

Au début du XXème siècle, en Allemagne, Carl Jung et Sigmund Freud s'opposent sur une méhode de guérison par la parole contre la psychanalyse, qui renvoie tout problème à des frustrations sexuelles. L'arrivée de Sabina Spielhein, aspirante médecin atteinte d'hystérie, va bouleverser les théories de Jung... Le dernier Cronenberg est une fort bonne surprise. Adaptant la pièce éponyme, il met en scène les joutes intellectuelles opposant les méthodes de Jung, optimiste et visionnaire, contre celles d'un Freud, replié et certain de ses... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 décembre 2011

Critique ciné: "Hugo Cabret"

Au coeur du Paris des années 30, vit le jeune Hugo Cabret, orphelin doué pour la mécanique, qui trouve refuge dans le complexe horloger d'une gare. Quand le jeune garçon ne chaparde pas des pièces mécaniques à un marchand de jouets, il tente de percer le mystère d'un automate, legué par son père. La découverte d'une clef en forme de coeur ouvre une nouvelle piste... Agréable et sympathique conte destiné au grand public, le nouveau film de Scorsese surprend, et au final, dévoile un potentiel d'émerveillement. Suivant la destinée... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 décembre 2011

Critique ciné: "Carnage"

Deux couples vivant à New York se réunissent pour régler le drame causé par leurs enfants. Ce qui devait au départ etre une banale explication entre parents tourne vite à la dispute morale et aux échanges assassins... Devons-nopus continuer à vivre derrière ce fin rideau d'apparences que l'on nomme "civilisation" ou alors au contraire embrasser nos pulsions les plus primitives? C'est en tout cas le débat qu'aborde de manière ludique et caustique "Carnage", nouveau long de Roman Polanski. Dans cette adaptation ciné de la pièce de... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 novembre 2011

Critique ciné: "Mon Pire Cauchemar"

Agathe dirige une galerie d'art d'une main de fer. Lorsqu'elle fait la connaissance de Tony, meilleur ami de son fils, elle croise la route de son père, Patrick, débrouillard voguant au gré de petits boulots. Les deux ne sont pas faits pour s'entendre, mais leur vies se voient chamboulées... Elle est l'incarnation de la bourgeoisie ultra-intellectuelle frigide, il est le parfait archéytpe du beauf en puissance. lorsque leurs mondes se croisent, c'est toute leur sphère vitale qui en prend un coup... La nouvelle comédie d'Anne... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 novembre 2011

Critique ciné: "Le Casse de Central Park"

Equipe (pas très) chic pour braquage choc. Josh Kovaks gère depuis une décennie le staff d'une des résidences les plus luxueuses de New York. Mais sa situation et celle de ses collègues change dramatiquement lorsque Arthur Shaw, mogul de la bourse local, se fait pincer par la police pour malversations fiscale. Shaw devait tripler les pensions de ses actionnaires, à savoir les employés de l'hotel, mais leurs fonds de retraite ont tout bonnement été liquidés. Bien décidé à ne pas laisser Shaw s'en tirer, Kovacs met sur pied une... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 novembre 2011

Critique ciné: "Time Out"

Dans un futur ou la génétique à transformé l'Homme en etre quasi-immortel, ces derniers ne vieillissant plus après l'age de 25 ans, la véritable valeur monétaire se trouve etre le temps. Mais les inégalités sociales frappent le monde. Alors que les riches dépensent du temps à ne plus svoir qu'en faire, les plus démunis doivent se presser et travailler comme des forcats pour continuer à survivre. Un des membres de cette communauté, Will Salas, va, à la suite d'un tragique évenement, tenter d'enrayer ce cercle vicieux... C'est une... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 novembre 2011

Critique ciné: "Twilight: Chapitre 4 - Révélation"

Chéri, y grossit vite le gosse. Bella l'humain et Edward le vampire scellent enfin leur union lors d'un somptueux mariage. Leur lune de miel mémorable sur une ile privée semble annoncer une suite de jours heureux. Mais les choses changent vite lorsque Bellatombe enceinte, à peine deux semaines après leur arrivée... Ils sont jeunes beaux, enfin mariés, et confrontés à des problèmes de maternité. Non contents de briller au soleil tels des lampadaires de luxe  et d'etre tendance végétariens, les vampires new-age sont bons au... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 novembre 2011

Critique ciné: "Intouchables"

Roulez jeunesse. Philippe, tétraplégique fortuné, cherche des personnes pour l'assister et l'aider dans son quotidien. un jour se présente à son bureau le plus inhabituel des candidats: Driss, un jeune débrouillard de banlieue issu d'une famille nombreuse. Philippe, intéressé par la personnage, l'engage. La cohabitation va etre rude, forte en surprises, mais bénéfique pour les deux hommes au bout du compte... Plébisictée unaniment par la critique et le public, "Intouchables" se révèle etre la comédie française surpise de cette fin... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,