27 janvier 2019

Critique ciné: "Nicky Larson et le Parfum de Cupidon"

  Nicky Larson, privé porté sur la chose, assisté de sa fidèle amie Laura, doivent élucider le mystère d'un parfum aux propriètés aphrodisiaques... Chaque fois qu'on pense avoir trouvé le fond de l'abîme, on ne fait qu'y découvrir de nouvelles profondeurs. Après avoir tartiné les écrans de leurs immondes comédies ultra-beauf, au grand dam du cinéma français dans son entièreté, voila que Phiippe Lacheau et ses compères lachent leur "dream project", projet fou sur le papier qui à su enflammer la toile et s'attirer les foudres des... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 janvier 2019

Critique ciné: "Border "

  Tina, douanière au flair surdéveloppé, fait un jour la rencontre de Vore, un finlandais vadrouilleur. Tina se sent attirée par son magnétisme animal, loin de se douter que les deux ont plus en commun qu'une apparence particulière... Objet de cinéma étrange, troublant et vénéneux, "Border" contient en son sein à la fois les marottes du film indépendant parfois trop nombriliste, et les qualités fédératrices du film de genre plus populaire. Par le force de ses gros plans sur ses protagonistes spéciaux, le réalisateur Ali Abbas... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 janvier 2019

Critique ciné: "Glass"

Le chemin de trois hommes, possédant des capacités hors du commun, vont se confronter , alors qu'une psychiatre tente de les convaincre que leurs pouvoirs ne sont que des figments de leur imagination. Pourtant, Kevin, l'homme aux personnalités multiples, Elijah, génie aux os de verre , et David, possédant une force surhumaine, sont tout sauf des menteurs... Après "Split" et son twist implacable, on ne pouvait attendre qu'avec moult trépignements la suite que son autrefois célébré auteur concotait. Cloturant une trilogie démarrée... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 janvier 2019

Critique ciné: "BumbleBee"

Ayant attéri dans l'Amérique des années 80, un des Autobots, en fuite après la chute de Cybertron, croise le chemin de Charlie, jeune fille et mécanicienne douée. Cette dernière baptise le robot "BumbleBee", et s'apprête à voir son monde chamboulé de toutes parts... Spin-off de la saga "Transformers" et premier d'une série qui entend redorer le balson de la franchise, "BumbleBee" sera comparé par beaucoup au "Géant de Fer" de Brad Bird en raison de ses similitudes évidentes. Mais au-delà des parallèles entre les deux films, il... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 janvier 2019

Critique ciné: "Bienvenue à Marwen"

Artiste dont le passe-temps principal est la photographie de marionnettes dans un contexte de Seconde Guerre Mondiale, Mark Hogancamp tente, par le biais de son hobby salvateur, à se remettre d'une agression qui lui à couté sa santé mentale, et presque sa vie... 2019 part du bon pied! On ne pouvait demander meilleure ouverture de ce début d'année avec la sortie du nouveau métrage du visionnaire Robert Zemeckis, dont le précédent film avait laissé son public assez refroidi. Toujours passionné par le drame intérieur de ses... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 décembre 2018

Critique ciné: "Unfriended: Dark Web "

Après avoir récupéré un ordinateur, un jeune homme va se retrouver, lui et ses amis en communication par Skype, dans une spirale d'évenements scabreux provenant du Dark Web... Proposition horrifique qui tenait sur un high-concept casse-gueule, à savoir dérouler toute une intrigue par la biais d'un écran d'ordinateur, "Unfriended" premier du nom avait beau se parer d'atours accrocheurs annonçant sa modernité, il ne pouvait hélas céder aux sirènes du jumpscare facile et des clichetons séculaires. Et comme il suffit d'un minimum de... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 décembre 2018

Critique ciné: "L'Empereur de Paris"

1805. Sous la France de Napoléon, Vidocq, bagnard à la réputation d'évadé légendaire, tente de vivre incognito après sa dernière évasion. Accusé à tort de crimes qu'il n'a pas commis, il va se retrouver au coeur d'une sombre intrigue, qui lui donnera pourtant la chance d'effacer son ardoise... Le cinéma grand public sait parfois oser aborder des sujets moins fédérateurs que d'autres, avec les moyens appropriés et un certain respect pour le sujet abordé: "L'Empereur de Paris" en est un bel exemple. Dix ans après l'audacieux dyptique... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 décembre 2018

Critique ciné: "Aquaman"

Méta-humain né de l'union entre un humain et une Atlante, Arthur Curry, surnommé Aquaman et promis au trône du royaume d'Atlantis, va devoir affronter sa destinée en réconciliant le monde qu'il à adopté et celui de la mer, dont il est originaire... Bien mal en point, le DC Extended Universe aujourd'hui divorcé de ses précédentes itérations, tente de se redonner une peau neauve, une fois n'est pas coutume, dans une éternelle course pour damer le pion aux succès dithyrambiques de la maison Marvel. Faisant liitéralement fi des... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 décembre 2018

Critique ciné: "Mortal Engines"

Sur une Terre ravagée par un incident catacylsmique, les survivants vivent désormais dans des cités roulantes, dans une course continuelle pour la survie. Au coeur de Londres, une révolution se prépare, et Hester Shaw, jeune femme au passé trouble, va y prendre part... Lorsqu'un projet est chapeauté par un grand du cinéma moderne, en l'occurence Monsieur Peter Jackson, on devine que son sujet, ou au moins le potentiel qu'il recelle, doit valoir son pesant de cachuètes. Adaptation du roman éponyme, "Mortal Engines", récit de... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 décembre 2018

Critique ciné: "Les Veuves"

Après le décès de leurs maris, quatre veuves de milieux différents se retrouvent obligées de régler la dette laissé par ces derniers... Alliance impressionante entre le real Steve McQueen et la romancière / scénariste Gillian Flynn, "Widows" s'impose d'emblée comme un thriller définitif en son genre, dont la maîtrise de sa mise en scène n'a d'égal que la véneneuse cruauté de son écriture. En narrant cette histoire très sombre de femmes vouées à elle-même, McQueen trousse , sous les atours du film oscarisable et donc respectable, un... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,