Toutes mes critiques de films depuis Octobre 2007.
16 novembre 2017

Critique ciné: "Justice League" + "Happy Birthdead" + "Thor Ragnarok"

Après la mort de Superman, qui à donné sa vie dans un duel contre l'abominable Doomsday, Batman décide de mettre son plan à éxecution: rallier des méta-humains afin contrer une menace venue de l'espace... Dans la course pour damer le pion à la concurrence super-héroïque, DC presse le pas en enclenchant sa propre alliance de super-héros. Le pari est d'autant plus gonflé que la moitié de cette team n'a pas été introduite au public, et que de nombreuses galères de tournages, dont une tragique situation pour son metteur en scène, sont... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 novembre 2017

Critique ciné: "Laissez bronzer les cadavres" + "The Foreigner"

  C'es tune petite planque en Méditérannée que se joue un duel au soleil pour tenter de repartir avec un magot de 250 klos d'or. Braqueurs, flics et civils se retrouvent au coeur d'un duel sanglant... Mélant sensibilités du film de genre et du cinéma art et essai, "Laissez bronzer les cadavres", adaptation d'un roman des annés 70, porte ses influences en étandard et affiche sa radicalité filmique avec aplomb. Nourri par le pulp, le ciné grindhouse et les expérimentions psychédéliques, le film de Hélène Cattet et Bruno Forzani... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 novembre 2017

Critique ciné: " A Beautiful Day"

Dans les bas fonds de New York, Joe, vétéran au passé trouble, joue les porte-flingues pour des membres influents de la socièté. Lorsque la fille d'un politicien est enlevée, il a pour mission de la retrouver, et d'infliger de lourdes peines aux ravisseurs. Sans le savoir, il s'engage sur une pente encore plus sineuse que toutes les précédentes... Film d'une violence sèche et d'une âpreté constante, "You Were Never Really Here" (titre us bien peu évocateur pour nous autres européens) n'a pas volé son prix d'interprétation... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 novembre 2017

Critique ciné: "Geostorm"

Dans un futur proche, Dutch Boy, un système avancée permettant depuis l'espace de répondre à toutes les conditions météorologiques désastreuses, à modifié l'équlibre d ela planète et sauvé de nombreuses vies. Mais lorsqu'une série d'incidents se propoage sur la planète, la tension monte, annoncant avec elle l'émergence d'une menace globale: le Geostorm... Si on peut au moins reconnaitre une chose au tandem Roland Emmerich / Dean Devlin, pourvoyeurs de films catastophes devant l'Eternel, c'est d'avoir surfé de manière opportuniste... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 novembre 2017

Critique ciné: "Au revoir là-aut"

A la fin de la première Guerre Mondiale, deux soldats doivent reprendre la vie civile, meurtris physiquement et mentalement par un l'interminable conflit. Malgré leurs mésaventures, Edouard, dessinateur talenteux, et son comparse Albert, comptable au grand coeur, décident de monter une opération qui leur permettera de faire un pied-de-nez à leurs contemporains... S'il fallait retenir une poignée de films cette année, le dernier opus du trublion Dupontel se pose immédiatement là. L'auteur, adepte des comédies sociales noires et... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 novembre 2017

Critique ciné: "Jigsaw" + "Epouse-moi mon pote"

Jigsaw, le tueur au puzzle qui tourmente ses victimes avec se spièges diaboliques, semble être de retour, malgré le fait qu'il soit mort depuis dix ans... Le truc avec les films d'horreurs, surtout les sagas qui durent longtemps, c'estq ue leur qualité est inversement proportionnelle au nombre de films produits. Et si l'on pensait que la saga initiée par James Wan se serait enfin arretée après sept chapitres, il n'en est rien: "Jigsaw" poursuit cette terrible tradition, et achève de renvoyer au placard une saga qui tente de s'en... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 octobre 2017

Critique ciné: "Mazinger Z Infinity"

Note: le film à été vu lors d'une avant-première. Sortie nationale le 22 novembre. Dans un Japon où les nouvelles technologies ont apporté une nouvelle ère de paix et de prospérité, une déouverte extraordinaire est faite qui va cahnger la donne: un robot géant entréréé sous le Mont Fuji. Porteur d'une nouvelle menace planétaire, il ne peut être combattu que par Mazinger, le super robot qui à autrefois défendu le monde... Oeuvre culte qui à instauré les codes du genre et bercé toute une génération au-delà de sa patrie d'origine,... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 octobre 2017

Critique ciné: "Coexister"

Sommé par sa supérieure d'engrenger des bénéfices illico, Nicolas, producteur de musique à la dérive, trouve un jour l'idée qui peut le remettre sur la selle: créer un groupe composé de chanteurs religieux. Il doit trouver imam, rabbin et un prêtre, prets à chanter ensemble pour répandre la bonne parole musicale... Sur le papier, l'idée est aussi drôle que sujette à un débat fort: un boys-band d'hommes en robes et soutanes préchant les valeurs du vivre-ensemble. Quoi de mieux pour faire une comédie fédératrice en ces temps de repli... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 octobre 2017

Critique ciné: "Capitaine Superslip" + "My Little Pony: Le Film"

Lorsque Georges et Harold, deux inséparables amis, hypnotisent leur proviseur afin d'éviter une lourde sanction, ils donnent vie à leur personnage de bande dessinée: le Capitain Superslip. S'ensuit une histoire où les deux cancres vont devoir jouer avec la personnalité de leur création... Dernier-né de la vague de longs-métrages techniquement aboutis mais oubliables sortis de l'usine DreamWorks, "Captain Superslip" ne concourt bien évidemment pas au titre du bon goût, comme son titre le laisse deviner. L'humour y est en effet... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 octobre 2017

Critique ciné: "Zombiellenium"

  Parc d'attarction situé en périphérie d'une petite bourgade, "Zombiellenium" fascine autant qu'il inquiète. Car le lieu est l'abri de démons, vampires et morts-vivants, supposés éffrayer les badauds pour gagner leur vie. l'arrivée d'un nouvel élement au sein du staff va quelque peu changer la donne... Devenus par la force du temps objets de culte ou de moquerie, les créatures horrifiques sont-elles toujours des chantres de la terreur, ou d'énièmes véhicules marketing affublés de codes-barres? "Zombiellenium", adaptation de... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,