Toutes mes critiques de films depuis Octobre 2007.
15 décembre 2017

Critique ciné: "Mutafukaz"

Note: le film chronoiqué à été vu lors du Carrefour du Film d'animation au Forum des Images. Aucune date de sortie prévue à ce jour. C'est au coeur de Dark Meat City, grande ville à la réputaion douteuse, qu'évolue le jeune Angelino, être dénotant quelque peu par rapport au reste du monde. Sans le savoir, lui et son meilleur ami Vinz, autre entité spéciale en spn genre, vont se retrouver melés à une sombre affaire qui semble englober plus que leur cité mal famée... Paru il y'a plus de dix ans chez l'éditeur Ankama, le comic... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 décembre 2017

Critique ciné: "Star Wars: Les Derniers Jedi" + "Night Is Short, Walk On Girl"

Les rebelles continues de tenir tête au Premier Ordre, qui continue à imposer sa suprématie. Partie retrouver le maitre Jedi Luke Skywalker afin de parachever sa formation, la jeune Rey va devoir convaincre ce dernier de les aider dans leur lutte... Après une premier opus qui a divisé, la franchise Star Wars dévoile à ses fans de toujours et spectateurs impatients le deuxième volet de sa troisième trilogie, cette fois-ci sous l'égide de Rian Johnson, réal à la filmo modeste, à qui il incombe désormais de chapeauter une nouvelle... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
08 décembre 2017

Critique ciné: "Jojo’s Bizarre Adventure : Diamond is unbreakable - Chapter 1'

Note: le film chroniqué à été vu lors du Paris International Fantastic Film Festival. Sa sortie en France n'est pas assurée. C'est au coeur de la petite ville de Morioh qu'évolue le jeune Josuke Higashikata; lycéen à la coupe très particulières... et doté de capacités surnaturelles. Le jeune homme va se retrouver au coeur d'une sombre intrigue de meurtres étranges qui paralysent la cité... Oeuvre phare dont l'influence se ressent encore dans les mangas actuels, "Jojo's Bizarre Adventure", série créée par le visionnaire Hirohiko... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 novembre 2017

Critique ciné: "Coco"

A la veille du Dia de los Muertos, Miguel, jeune mélomane doué, rêve de se produire afin de rendre hommage à son idol de toujours, le sémillant artiste Ernesto De La Cruz. Hélas, à cause d'une terrible histoire passée, la msuique à été proscrite de la résidence familiale. N'ayant cure de cette interdiction, Miguel brave l'autorité parentale, mais ce faisant, quitte le monde des vivants lors d'un facheux incident pour se retrouver entrainé au royaume des morts... Certains auront beau critiquer avec hargne et cynisme le caractère... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 novembre 2017

Critique ciné: "Detroit" + "The Square"

1967. Dans une Amérique gangrénée par les tensions raciales, la ville de Detroit est le berceau d'une nouvelle guerre civile. Ce qui devait être une soirée banale à l'Algiers Motel va se transformer en l'un des drames les plus sanglants de l'histoire de la cité... Victime d'une controverse aussi stupide que stérile discutant la légitimité de son point de vue, ledernier film de Kathryn Bigelow après un passable "Zero Dark Thirty", entend, comme souvent chez la réal, révéiller une plaie de l'histoire américaine pour mieux la regarder... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 novembre 2017

Critique ciné: "Justice League" + "Happy Birthdead" + "Thor Ragnarok"

Après la mort de Superman, qui à donné sa vie dans un duel contre l'abominable Doomsday, Batman décide de mettre son plan à éxecution: rallier des méta-humains afin contrer une menace venue de l'espace... Dans la course pour damer le pion à la concurrence super-héroïque, DC presse le pas en enclenchant sa propre alliance de super-héros. Le pari est d'autant plus gonflé que la moitié de cette team n'a pas été introduite au public, et que de nombreuses galères de tournages, dont une tragique situation pour son metteur en scène, sont... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 novembre 2017

Critique ciné: "Laissez bronzer les cadavres" + "The Foreigner"

  C'es tune petite planque en Méditérannée que se joue un duel au soleil pour tenter de repartir avec un magot de 250 klos d'or. Braqueurs, flics et civils se retrouvent au coeur d'un duel sanglant... Mélant sensibilités du film de genre et du cinéma art et essai, "Laissez bronzer les cadavres", adaptation d'un roman des annés 70, porte ses influences en étandard et affiche sa radicalité filmique avec aplomb. Nourri par le pulp, le ciné grindhouse et les expérimentions psychédéliques, le film de Hélène Cattet et Bruno Forzani... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 novembre 2017

Critique ciné: " A Beautiful Day"

Dans les bas fonds de New York, Joe, vétéran au passé trouble, joue les porte-flingues pour des membres influents de la socièté. Lorsque la fille d'un politicien est enlevée, il a pour mission de la retrouver, et d'infliger de lourdes peines aux ravisseurs. Sans le savoir, il s'engage sur une pente encore plus sineuse que toutes les précédentes... Film d'une violence sèche et d'une âpreté constante, "You Were Never Really Here" (titre us bien peu évocateur pour nous autres européens) n'a pas volé son prix d'interprétation... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 novembre 2017

Critique ciné: "Geostorm"

Dans un futur proche, Dutch Boy, un système avancée permettant depuis l'espace de répondre à toutes les conditions météorologiques désastreuses, à modifié l'équlibre d ela planète et sauvé de nombreuses vies. Mais lorsqu'une série d'incidents se propoage sur la planète, la tension monte, annoncant avec elle l'émergence d'une menace globale: le Geostorm... Si on peut au moins reconnaitre une chose au tandem Roland Emmerich / Dean Devlin, pourvoyeurs de films catastophes devant l'Eternel, c'est d'avoir surfé de manière opportuniste... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 novembre 2017

Critique ciné: "Au revoir là-aut"

A la fin de la première Guerre Mondiale, deux soldats doivent reprendre la vie civile, meurtris physiquement et mentalement par un l'interminable conflit. Malgré leurs mésaventures, Edouard, dessinateur talenteux, et son comparse Albert, comptable au grand coeur, décident de monter une opération qui leur permettera de faire un pied-de-nez à leurs contemporains... S'il fallait retenir une poignée de films cette année, le dernier opus du trublion Dupontel se pose immédiatement là. L'auteur, adepte des comédies sociales noires et... [Lire la suite]
Posté par Kaplsky à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,