Aquaman1

Méta-humain né de l'union entre un humain et une Atlante, Arthur Curry, surnommé Aquaman et promis au trône du royaume d'Atlantis, va devoir affronter sa destinée en réconciliant le monde qu'il à adopté et celui de la mer, dont il est originaire...

Bien mal en point, le DC Extended Universe aujourd'hui divorcé de ses précédentes itérations, tente de se redonner une peau neauve, une fois n'est pas coutume, dans une éternelle course pour damer le pion aux succès dithyrambiques de la maison Marvel. Faisant liitéralement fi des ambiances imposées par le démiurge Snyder, "Aquaman" marque donc un renouveau dans la cosmogonie Detetctive Comics, avec comme gageure ultime de rendre fun, cool et classe un univers et un personnage qui ne se le sont que rarement aux yeux des néotphytes et connaisseurs. En effet, et malgré son statut de pilier de la Ligue des Justiciers, Aquaman à souffert depuis longtemps d'une réputation de héros ringard, réputation que le cinéaste James Wan, épaule du mastodonte Jason Momoa, tente de redorer à grands renforts d'éclaboussures numériques et de moments over-dramatiques. Si le cinéaste de "Saw" et "Death Sentence" s'éfface derrière l'énorme machinerie du film, on send parfois, dans l'intensité et l'emphase de quelques séquences, un pied pris dans l'entreprise. D'aucuns pourront crier au mauvais goût, à l'oppobre visuel et narratif posés sur pellicule, mais au moins, la posture du film comic-book est assumée à fond, avec ce que cela comporte de moments embarrassants et involontariement drôles. Rien que pour cela, le film mérite plus d'attention que les dernières prods DC réunies.

afficheAquaman

En bref: Tournant dans l'univers cinématique DC et origini story convenue, "Aquaman" mérite cependant le détour, ne serait-ce que pour le fait qu'il s'inscrit comme un pur roller-coaster rigolard, baroque et débridé. Assumant à fond son héritage de comic-book cheesy et grandilouqnat au point de lui faire tutoyer le nanar, James Wan assure le cahier des charges et délivre un blokbuster fun et bigarré, qui ne causera certainement pas l'indifférence. A vous de voir si vous voulez tenter le plongeon en salles!

Note: 13/20