CRA1

Brillante jeune femme d'origine chinoise, Rachel Chu quitte l'Amérique pour partir avec son fiancé Nick assister à un mariage. Ce qu'elle ne sait pas, c'est que Nick est issu de l'élite, follement fortunée...

Enorme carton au box-office ricain, "Crazy Rich Asians" peut se targuer, en plus d'être un des rares métrages comprenant une majorité de comédiens sino-américains dans son casting, d'être une comédie dont le vernis d'extravagante opulence s'écaille progressivement pour révèler une satire sur les contradictions de la Chine moderne. Si le film doit donne impérativement au grand public de quoi se gargariser en faste indécent et de personnages hauts en couleurs, il dépeint aussi, au travers du parcours de son héroine lachée dans une jungle urbaine à la faune impitoyable, un constat amèr sur le décalage créee entre les traditions séculaires maintenues par la vieille garde et les moeurs occidentales plus libérées. Grand bal de contradictions, ou modernité se clashe avec traditions, l'adaptation du roman éponyme de Kevin Kwan ne manque pas de charme, et s'apprécie sans q'on ait le besoin d'y apposer une double lecture. Ce qui tombe bien, car ce que le public demande, c'est davantage l'emballage que son contenu.

afficheCrazyRichAsians

En bref: Comédie dramatique taiilée comme un soap fastueux, "Crazy Rich Asians" assume pleinement son identité culturelle, et si son regard aussi désenchanté que lucide sur une lutte des classes ne risque pas de captiver le grand public, il demeure un essai dans le genre pas désagréable. Un succès au box-office mérité pour le coup.

Note: 13,4/20