AuPoste1

Dans un poste de police, le Commissaire Buron interroge Fugain, seul témoin de ce qui semble être une scène de meurtre. Entre le zèle de l'un et l'ignorance de l'autre, la nuit va être longue...

La comédie est un genre délicat non seulement parce que sa réussite demande l'application de paramètres tels que le rythme et les punchlines, mais aussi parce que l'humour est une valeur hautement subjective. Et comme Quentin Dupieux aka Mr Oizo, prêcheur de l'absurde, cultive depuis une décennie un cinéma du "nonsense", son humour personnel peut refroidir autant qu'il peut faire rire aux larmes. De "Steak" et passant par sa dernière pépite en date, "Au Poste!", le cinéaste / musicien n'a eu de cesse de développer des univers aussi barrés que ses expérimentations sonores, poussant jusqu'à l'extrême des concepts perchés pour traiter de l'artificialité du médium cinématographique comme de l'imprévisibilité de la vie elle-même. Dans cette production totalement française, qui investit un cadre ultra-référencé visuellement et narrartivement, on y retrouve cette envie de détonner les codes établis, de cultiver le décalage et la blague visuelle, le tout pour dérouter à chaque moment le spectateur, au détour d'une réplique bien sentie ou d'un gag inattendu. On n'y rit pas aux éclats, certes, mais l'intention est moins de provoquer l'hilarité non-stop que d'interpeller le spectateur, de le déranger dans ses habitudes, de l'amener à se questionner sur ce qu'il regarde en surface. Voila en quoi le cinéma de Dupieux s'élève au-dessus de la masse de comédies abrutissantes pondues à la douzaine.

afficheAuPoste!

En bref: Exception presque fulgurante dans le triste monde de la comédie française fromatée, "Au Poste!", nouvel OVNI du génial Quentin Dupieux, continue de creuser le sillon d'une oeuvre unique enrichie à chaque métrage d'un discours méta qui enrichit son sujet de lectures différentes. Interprétée avec malice et bourrée d'idées folles, une comédie qui donne autant à rire qu'à se gratter la tête, et ça c'est plaisant!

Note: 16,4/20