DansLaBrume1

Un jeune couple parents d'une fille atteinte d'une maladie rare mettent tout en oeuvre pour sauver leur enfant, lorsqu'une épaisse brume recouvre Paris...

Dans le cinéma français, les rares propositions de films dits "de genre" ne tiennent pas toujours leurs promesses. Souvent trop timorés pour vraiment être mémorables ou trop centrés sur leur décor bourgeois pour totalement convaincre, ces oeuvres schizophrènes ne s'assument pas pleinement, comme pour s'affranchir du stigmate d'un cinéma dit "bis", donc rimant forcément de qualité douteuse. S'il ne brise pas véritablement la malédiction du semi-film de genre, "Dans la Brume", thriller haletant plongeant la capitale dans un enfer toxique, à au moins le mérite de briller un peu plus que ses voisins. Concis dans son intrigue, allant droit au but et contenant quelques petites brillances de mise en scène, le long de Daniel Roby sait ménager sa tension pour prendre au tripes, lors de passages qui happent l'air des poumons de ses protagonistes. Ses points noirs, comme un jeu parfois approximatif des comédiens, ne sauraient trop descendre un essai louable, qui mérite que le grand public s'y attarde un petit peu. Ne serait-ce que pour convaincre les porducteurs qu'en soutenant ce type de projets, ils sont sur la bonne voie.

afficheDanslaBrume

En bref: Thriller matiné d'un brin de SF et d'une grosse louche de frisson, "Dans le Brume" ne détonne pas particulièrement, mais n'a pas non plus à rougir face à l'opulence d'une série B US. Tendue comme il faut, cette intrigue de course contre la montre tient littéralement en haleine. Un effort modeste mais intéressant, qui prouve que le cinéma de genre français n'est pas totalement à bout de souffle.


Note: 13,8/20