BI1

Le Seconde Guerre Mondiale arrive à son terme. Sur l'île d'Hashima, des centaines de coréens sont embarqués contre leur gré pour creuser dans les mines et servir de main d'oeuvre dans des camps de travaux forcés. Mais une résistance ne va pas tarder à s'organiser...

Impressionant blockbuster revenant sur une sombre page de l'histoire coréénne, "The Battleship Island" est un spectacle épique dont la puissance dramatique n'a d'égal que la cruauté des évenements dépeints. S'il ne brille pas spécialement par une écriture subtile, le métrage de Ryoo Seung-Wan, qui convoque bon nombre d'illustres référents dans ses choix artistiques, à le mérite de conjugueur grande et petites histoires efficacement, appuyant sa nature d'oeuvre d'utilité publique, et démontre un brio scénographique, délivrant des séquences d'anthologies à la violence intense, taillées spécifiquement pour le grand écran. Encore une fois, avec un sens de la démesure et du mélo ahurissants, le cinéma corréen, toujours dans la radicalité, produit ce qui peut se faire de mieux dans le genre.

afficheBattleshipIsland

En bref: Grand drame époque sanglant tout bonnement grandiose, "The Battleship Island" mérite le détour, ne serait-ce que pour la page d'histoire sombre qu'il reviste et l'énormité du spectacle qu'il propose. Un blockbuster de grande classe, brutal et sans concession, qui met au placard bon nombre de films du genre. A voir!


Note: 15,8/20