LADS&F1

Lorsque les chemins de Spirou, pickpocket déguisé en groom, et Fantasio, reporter à la ramasse se croisent, les deux vont malgré eux s'associer pour sauver l'illustre Comte de Champignac des mains du mégalomane Zorglub, parti pour conquérir le monde à l'aide d'une machine diabolique de son cru...


En France, les adaptations de BD n'ont pas encore donné lieu à des projets d'envergure comme ceux que Marvel et DC concotent en secret. Ce qui n'empêche pas la poignée de portages made in France déboulant dans nos cinémas d'avoir leurs petites spécificités. Dernière en date, l'oeuvre culte de Franquin, qui pour son passage en live-action, s'offre l'ambiance d'un film d'aventure décomplexé, où humour bon enfant, blagues crasses et moments de gêne véritable coexistent avec un panache certain. On ne saurait trop reprocher au réal et ses scénaristes la lourdeur du résultat inal, tant le spectacle semble se dépétrer à essayer de plaire petits et grands. De cette propoisition quasi-schizo en découle un film pas désagréable à regarder, mais pas génial non plus.

Spirou1

En bref: Bizarrement distrayant mais souvent embarassant, "Les Aventures de Spirou et Fantasio" ne risque pas de relever le niveau des adaptations de BD françaises, mais à t'il au moins le mérite, à coups de scènes d'action rigolotes et de cabotinages joyeux, de se hisser un tantinet au-dessus de la moyenne.


Note: 13/20