CroMan1

C'est durant les âges farouches que s'est développé le noble art du football... le jeune Doug, son compagnon Crochon et les siens, descendants des inventeurs du ballon rond, vivent une vie paisible, jusqu'au jour où des homo sapiens peu fréquentables vient bouleverser l'ordre établi...

Chouette, un nouveau Aardman en ce début d'année! Avec une poignée de longs-métrages sensationnels et une galerie de courts tout aussi réputés, on ne pouvait attendre qu'avec impatience le dernier né des artisants de la plasticine venus de la Perfide Albion. Sans égaler le génie du dernier long consacré aux légendaires Wallace & Gromit, "Early Man" est une proposition dans la pure veine de leurs précédentes oeuvres: douce-dingue, drolement grotesque et foncièrement réussie. S'il est nullement besoin de discourir sur la qualité du travail accompli, de l'acting des personnages impeccable et passant par une inventivité constante dans le slapstick, il est intéressant de voir à quel point son histoire, ou le football est traité en tant que pure religion, fonctionne très bien sur tous les âges, de pierre ou de bronze. Un très bon rythme, des séquences hilarantes et une belle galerie de trognes assureront à petits et grands quatre-vingt dix minutes de bonheur en salle. Courez-y!

Tuche31

Fiers habitants de la petite ville de Bouzolles, les Tuche s'insurgent contre l'absence d'un TGV passant dans la gare locale. Jeff, le père de famille, se lance dans une croisade nationale pour sortir sa petite bouragde de l'isolement. Une croisade qui le mènera à l'isoloir, puisqu'il décide carrément de se présenter aux éléctions présidentielles...

Sorti il y'a quelques années, "Les Tuche" premier du nom, signé par le Olivier de l'ex-tandem "Kad & O", à mis suffisamment de postérieurs dans les salles pour que deux suites voient le jour. Ce troisième opus, sous le signe de la délicatesse et de l'esprit fin, relate les aventures d'une famille simplette qu'un imbroglio abracadabrantesque va mener dans les couloirs de l'Elysée. Au visionnage de cette sympathique comédie, bon enfant et jamais gratuitement méchante, on peut comprendre pourquoi le public s'est attaché à cette caricature du Français moyen. En plaçant ses joyeux lurons dans les rôles de dirigeants peu diligeants, Baroux fustigue à sa manière aussi bien les institutions politiques que le ridicule des valeurs sociales, qui toise souvent le peuple d'en bas avec condescendance, même s'il n'évite pas l'écueil de la dichotomie basique des gentils démunis contre les vilains nantis. On en sort avec quelques rires, mais pas un renouveau foncier de la comédie camembert.

afficheEarlyMan

En bref:  S'il faut emmener vos marmots au cinéma, ou si vous êtes un mordu d'animation, ne manquez pas "Cro-Man", dernière pépite des studios Aardman, qui recelle rires en pagailles, idées de gags généreuses et de la bonne humeur en barre. Du fun pour toute la famille et à consommer sans modération!

Note: 14,6/20

 

 

 

 

afficheLesTuche3

En bref: "Les Tuche 3" imagine le fantasme de l'homme du peuple aux commandes du pays avec un sens de la démesure et du stupide qui confinent parfois au génie. une comédie aux gros moyens, mais à l'instar de ses personnages drolement campés, aux ambitions modestes. On y passe un bon moment.

Note: 13/20