KingsmanTGC1

Après avoir sauvé le monde d'une menace globale, les Kingsmen, agents secrets britanniques ultra-secrets, reprennent du service. Mais leur impitoyable nouvel ennemi va jusqu'à éliminer divers memebres de l'organisation et leur quartier général dans la foulée. face à cette attaque sans précédent, les Kingsmen doivent maintenant trouver l'aide de leurs homologues américains...


Ultra-fun, ultra-violent et ultra satirique, "Kingsman" premier du nom était la preuve, avant "Deadpool" et "Logan", que le comic book pour adultes était encore viable non seulement auprès du public friand du genre, mais aussi l'assurance ultime pour des producteurs désireux de miser sur cette nouvelle manne. Après avoir été adoubé pour son coup d'éclat initial, Matthew Vaughn remet le couvert avec succès, et si la surprise du premier opus ne fait plus effet, la faute à certaines redites et quelques scènes qui pêchent par-ci par-là, la folie, l'énérgie et l'iconoclasme de la saga demeurent intacts. Probablement enhardis par le succès de la chose, les instigateurs de cette suite, qui n'attend même pas trois minutes pour déballer des scènes d'actions dantesques, ont poussé les curseurs du mauvais goût et de l'ultra-violence cartoonesque à fond, revendiquant par la même sa singularité filmique ainsi que son statut de portage de bédé réussi. Un bel effort qui nous fait d'autant plus saliver pour une éventuelle suite.

afficheKingsmanTheGoldenCircle

En bref: Sans atteindre les cimes d'un premier opus ayant déjà mis la barre haut dans le genre, "Kingsman: The Golden Circle" délivre des doses généreuses d'action, d'insanité et d'humour, le propulsant illico au sommet du blockbuster actuel. Décomplexée, ludique et très fun, cette suite fait les choses bien, frappe fort, et galvanise au point de nous faire trépigner pour un épisode futur. Chapeau!


Note: 15,4/20