WHTM1

Pour remédier au problème de la surpopulation, le gouvernement à mis en place une loi de l'enfant unique. Les septuplées Settman survivent à cette stricte réglementation en assumant toutes l'identité d'une seule et même personne. Mais lorsque l'une des memebres de la fratrie disparait, la mécanique pourtant bien huilée s'enraille...

La SF dystopique à encore de beaux jours devant elle, et encore plus de pronostics angoissants à exploiter. "Seven Sisters" part d'un pitch monstreusement alléchant pour nous livrer un film tendu jusqu'à la fin, une course à la survie impitoyable sertie de quelques bonnes idées et d'une ambition détonnante. Pour ce sujet hautement ambitieux, le réal Tommy Wirkola, auteur de séries B visionnaires comme "Kill Buljo" ou "Hansel & Gretel: Witch Hunters", à beau avoir mis de l'eau dans son vin, il n'a pas abandonné son appétence pour la violence hardcore et l'éfficacité brute. Et quid de l'intrigue? Difficile en effet de ne pas être un brin sceptique lorsque les promos du film promettent un final sidérant. Et même s'il est loin d'être le plus barge de l'univers, il reste cohérent par rapport à sa démarche initiale. Un tout bien rodé qui donne au film, conscient de ne pas être un blockbuster rongé par les normes en viguer,  une consistence artistique et créative. Et ça, c'ets déjà un gage de qualité en soi.

afficheWhatHappenedToMonday

En bref: Diablement efficace grâce à sa mise en scène musclée, son script retors et son actrice admirablement dédoublée, "Seven Sisters" est une série B de SF super-efficace aux ambitions bien jaugées et à l'éxecution dynamique, dont il faut effectivement en savoir le moins possible pour l'apprécier pleinement. Une vraie bonne surprise!

Note:14,5/20