AnnabelleCreation1

Reçues dans la proprièté d'un fabriquant de poupées, des orphelines vont vite découvrir qu'une présence sisnitre rode dans le batiment...

La très lucrative saga "The Conjuring" à donné naissance à un spin-off de piètre facture. Plus concerné par une réussité financière qu'un échec artistique, les instigateurs de la chose n'allaient bien évidemment pas s'arrêter en si bon chemin. Voici donc une énième suite d'un spin-off d'un film d'horreur basé sur une histoire vraie, dont le seul mérite est de ne pas être aussi médiocre que l'opus précédent. Les premières minutes du film font pourtant illusion, avec une mise en scène sobre et une ambiance vintage convaincante. Puis vient le reste du film, ou l'ennui se dispute constamment aux jumpscares, et ou deux effets gores essaient de nous tirer de notre torpeur. On a vu ça un million de fois, et il est fort probable que la chose se répète ad vitam eternam: ç'est pas du film d'horreur, mais ça en fait l'effet.

afficheAnnabelleCreation

En bref: De l'épouvante manufacturée et sans surprises, "Annabelle" deuxième du nom en a à revendre. Rien qui scotche au plafond et encore moins qui ne produise quelconque sentiment dans ce spectacle de trouille bas de plafond. Plaisir coupbale pour certains, purge pour d'autres: à vous de voir.

Note:11/20