SMHC1

Nouveau justicier opérant dans les rues de New-York, Spider-Man cache sous son costume la figure de Peter Parker, lycéen timide et doué en sciences. Sous la tutelle de Tony Stark, l'ado est désireux de rejoindre les Avengers. L'arrivée d'un redoutable ennmi va lui donner l'opportunité de faire ses preuves...

Marvel continue sa course folle dans l'expansion de son univers cinématique, tendant inévitabelement vers les ultimes aventures des Avengers. Si la qualité des derniers films sortis est variable, l'on peut au moins admettre une chose plaisante: la rétrocession des droits de Spidey à permis à l'existence de ce "Homecoming" particulièrement réussi. Renouant avec un Spidey drôle, nerdy et fragile, campé par un Tom Holland surprenant dans la panoplie bleu et rouge, le métrage mené par Jon Watts ne s'écarte aucunement des poncifs du genre, mais en joue avec brio, se permettant même de convoquer des aspects pourtant galvaudés du teen-movie. On y retrouve donc ce qui fait la force du personnage, ainsi que ses faiblesses engageantes. bref, un joli opus qui méritait, pour une fois, son attente.

afficheSpiderManHomecoming

En bref: Franche réussite pour le grand retour de Spidey au ciné après deux terribles opus. "Spider-Man: Homecoming" marque un effet en retour, et aussi une nouvelle ère pour le Tisseur. Renouant avec la note d'intention du pesonnage, le métrage est une rédemption évidente pour Sony et un chouette film de super, pas fou ni sacrément sympathique. On attend la suite!

Note:15,5/20