HH1

Note: le film à été projeté lors d'une avant-première. Sortie nationale le 12 juillet.

Résident à Okayama, la jeune Kokone voit sa vie basculer lorsque son père se retrouve dans un démelé judiciaire. Elle qui est si souvent égarée dans ses songes va devoir affronter une terrible réalité...

Entre récit d'anticipation et fable onirique, "Hirune Hime" est une charmante oeuvre, futuriste et sentimentale, comme seuls les Japonais en ont le secret. Montrant une appétance toute particulière pour la sci-fi, Son auteur, Kenji Kamiyama, prolifique metteur en scène dont le fait d'armes le plus connu est la série "Ghost In The Shell: Stand Alone Complex", marie un postulat d'anticipation fort captivant avec les codes plus balisés de la coming-of-age story et d'une grosse louche de fantasy, qui joue un rôle primordial dans l'intrigue. Car il est question de vas-et-viens entre mondes rêvés et monde réel, une collision entre deux mondes qui se répondent de manière assez amusante. Pour qui consomme de l'animé régulièrement, on est en terrain connu, pour les néopyhtes, ce petit voyage dans le futur proche méritera le détour.

afficheHiruneHime

En bref: Sans prétention et doté d'une charme certain, "Hirune Hime" mèle fantaisie et sciene-fiction dans un récit à échelle humaine qui réserve son petit lot de bons moments. Pas hyper-mémorable mais animé par de bonnes intentions, le métrage est une escale unique à savourer sur les écrans cet été.

Note: 13,4/20