DM31

Entre la découverte d'un frère jumeau caché à la naissance et un ennmi coincé dans les années 80, Gru, ex-villain reconverti en père de famille, va avoir fort à faire...

Forts du succès du premier opus et de celui tout aussi impressionnant d'un spin-off dont l'existence est encore source de questionnement, les pontes d'Illumination n'allaient évidemment pas relacher leur poule aux oeufs, celle-là même qui les a fait passer d'outsider au statut de studio à suivre. Ce troisième opus, carburant certainement aux boissons énérgisantes à base d'hormones de mammifère radioactif, augmente sacrément la dose en terme de bouffonneries, héals au détriment des arcs émotionels de ses protagonistes. Même l'antagoniste principal, sommet d'égocentrisme ringard campé par le génial Trey Parker, figure ici comme une idée exquise sur le papier, mais traitée sur le simple angle du gimmick rigolo. Il manque encore cette étincelle, cet coup de jus qui avait véritablement fait du premier opus une agréable surprise dans le genre. Mais à trop vouloir recréer la foudre du génie, on finit par convoquer un pétard.

afficheDespicableMe3

En bref: Film d 'animation de qualité, mais pauvret dans son contenu, "Moi Moche et Méchant 3" récidive la même formule que l'opus précédent. Il est vrai, si on le regarde sans trop se casser le tête, on peut trouver à ce troisième épisode un punch certain et une volonté de titiller les zygomatiques. A recommander aux têtes blondes souffrant de déficit d'attention.

Note: 13/20