FreeFire1

Ce qui devait être un simple deal d'armes dans un entrepot désaffecté se transforme bien vite en lutte armée. La nuit va être longue et les balles siffler abondamment...

Avec le très séduisant "High-Rise", un des meilleurs films sortis l'année passée, le cinéaste Ben Wheatley revient avec un film encore plus secoué et diablement fun, adoubé et produit par maître Scorsese. Imaginant ce que donnerait une roulette mexicaine de manière semi-réaliste, "Free Fire" orchestre l'affrontement d'une bande de corniauds, tous décidés à s'entre-plomber. Cette bataille absurde dans le sang, la terre et la poudre est l'occasion idéale pour le metteur en scène de virevolter entre ses protagonistes à la langue de charreteir qu se muent au fil d'une intrigue résumable sur un ticket de métro en éponges à balles. Dommage que ce ballet infernal souffre d'un manque de lisibilité, due à des repères spatiaux pas toujours évident, et ce malgré la nature de huis-clos du métrage. Toutefois, l'expérience est suffisamment jusqu'au-boutiste et jubilatoire pour pardonner au moins un peu ce travers.

afficheFreeFire

En bref: Joute moderne sur fond de décor seventies, "Free Fire" est un divertissement galvanisant, au coeur duquel Ben Wheatley dépeint le lutte de magnifiques salauds, prets à en découdre jusqu'à la fin. un petit sommet  d'humour noir et de violence bien arrosée qu'il serait dommage de rater en salles!

Note: 14,8/20