MFTK1

Jacob King, natif d'Afrique du Sud, arrive à Los Angeles avec l'intention de retrouver sa soeur, perdue de vue. Lorsqu'il apprend son brutal décès, il entreprend de la venegr avec le peu de ressources dont il dispose...

Crasseux et brutal, "Message From The King", dirigé par le belge Fabrice du Welz, n'entend pas bousculer les codes du revenge movie, en témoigne sa structure narrative un brin désuète, mais livre toutefois une vision sombre d'un Los Angeles comme seul un oeil  étranger peut le capter. Aussi, on est un peu déçu devant ce résultat parfois intéressant parois barbant, d'autant plus que Chadwick Boseman apporte force et conviction à son personnage. Il faut donc aimer le genre, et encore plus le type de film qui prend son temps, pour apprécier ce métrage brut comme il se doit.

JeegRobot1

Voleur à la sauvette, Enzo voit son quotidien misérale changer le jour où un bain improvisé dans le Tibre pollulé le gratifie d'une force surhumaine et d'un facteur de guérison. Son chemin va bientôt croiser celui du "Gitan", un criminel mégalomane et impitoyable...

Si Marvel et DC se taillent la part du lion niveau films de supers, le cinéma transalpin vient leur donner un joyeux pied-de-nez avec "Jeeg Robot", long encensé dans son pays d'origine et et petite claque qui n'a pas fini de faire parler d'elle. Racontant comment un anti-héros antipathique va se muer au fil d'une tortueuse intrigue en défenseur de la veuve et de l'orphelin, le métrage de Gabriele Mainetti est autant un film de mafieux codifié qu'une vraie origin story, drivée par les transformations de ses personnages et de leurs tourments intérieurs. Tour à tout brutal, émotionnel et poilant, porté par de formidables comédiens, le film nous transporte dans un décor de Rome gangréné par la violence et la corruption, où subsistent quelques lueurs d'humanité. Une recette à base d'originalité et d'un brin de folie que même quelques longueurs ne sauraient entacher. Bref, ruez-vous sur cette pépite italienne tant qu'elle est encore en salles!

afficheMessageFromTheKing

En bref: Revenge movie captivant dans son premier tiers dont le souffle retombe hélas vite, "Message From The King" parlera surtout aux amateurs de polar hard-boiled et d'ambiances craspec au possible. 

Note: 12,4/20

 

 

 

 

 

afficheJeegRobot

En bref: Mélant cinéma social et pop-corn, tragédie mafieuse et naissance d'un justicier, "On l'appelle Jeeg Robot" est une incontestable réussite, un divertissement solide qui montre que le cinéma de genre transalpin en a dans les tripes. A voir au plus vite!

Note: 14,8/20