jw21


Après être sorti d'une rertraite meurtrière, John Wick, croque-mitaine pour les pègres de tous bords, reprend du service malgré lui, embringué de nouveau dans le business à cause d'une dette non réglée...


Succès surprise à sa sortie, "John Wick" premier du nom, sympathique actioner bourrin au demeurant, à été vite élevé par certains aficondos au rang de nouvelle référence absolue du genre. Probablement conscients de l'adoubement galvaudé dont leur métrage à fait l'objet les auteurs de l'original récidivent avec cette suite à la qualité toute relative. La recette qui faisait la force du premier opus reste inchangée: Keanu Reeves, en bon professionnel, continue d'envoyer ad patres du larbin à la pelle en leur distribuant moult prunaux et chatagines de manière millimétrée. De plus, la mythologie esquissée dans le premier opus, secte d'assassins au coeur de laquelle le meurtre s'opère en toute classe et cordialité, révèle un peu plus de son étrange fonctionnement, jusqu'à un final qui laisse entrevoir une suite ô combien cruelle. Si suite il y'a.  

PatriotsDay1

En avril 2013, la ville de Boston fut victime d'un attentat perpétré par deux jeunes terroristes. Afin d'éviter d'aggraver la tragédie, les forces de l'ordre se mobilisent pour retrouver les responsables...

Vendu chez nous sous un titre qui le fait passer pour un thriller anonyme, "Patriots Day" s'inscrit logiquement dans la filmo de l'engagé Peter Berg, qui nous a livré l'année passé un "Deepwater Horizon" en demi-teinte. Le cinéma ricain revient sur des événements récents, parfois pour interroger causes et conséquences, et d'autres pour l'aspect cathartique et le recul qu'apportent de prisme de la fiction. Cette "Traque à Boston" se classe clairement dans ce deuxième camp. Malgré la forme crypto-documentaire, avec caméra à l'épaule suivant chaque évenement, nous ne sommes pas dans un cinéma objectif ou analytique. Diablement efficace lors d'une poignée de séquences anxiogènes, "Patriots Day" remplit son cahier des charges à l'instar de ses précédents métrages de Berg, tous tirés de faits réels et relatant à des degrés de différence près des histoires de résilience du peuple américain face à la catastophe.


afficheJohnWick2

En bref:  Brutal et nerveux, ce "John Wick: Chapitre 2" s'avère être amusant à regarder, sans d'être le monument ultime d'action que beaucoup s'évertuent à défendre. Une série B qui défouraille, avec son lot de répliques attendues et de killcounts destructeurs, suffisamment rigolo pour valider son visionnage en salles.


Note: 13,5/20

 

 


 

affichePatriot'sDay

En bref: Thriller perturbant et tendu sur les attentats meurtriers de Boston, et dans une certaine mesure, oeuvre à valeur cathartique pour un public en quête de justice, "Traque à Boston" n'est pas le film le plus fin sorti récemment sur le sujet du terrorisme, mais son efficacité joue pour lui lors d'une poignée de séquences fortes. Mérite le coup d'oeil.


Note: 13,3/20