ITHOTS1

1820. Afin de fournir la ville de Nantucket en huile pour éclirer leurs lenternes, le baleiner Essex, emné par deux capitaines rivaux, quitte le port pour remplir ses barils. Mais ce qui devait être une chasse au cachalot ordinaire se transforme en combat pour la survie...

A l'heure où les grands de ce monde se sont réunis pour prendre des mesures concernant notre impact envrionnemental, la fiction se fait plus que jamais témoin de l'impuissance de l'Humanité face à une Nature qu'elle à longtemps cru plier à ses désirs. Ron Howard, l'autre grand metteur en scène du spectatculaire, en connait un rayon dans le domaine. De "Backdraft" en passant par "Apollo 13", le réal ricain s'est spécialisé dans le portrait d'hommes soumis aux imprévus et caprices des élements. Son nouveau métrage, grand film d'aventure muant vers le survival apre et angoissant, revient aux origines du "Moby Dick" de Melville avec une efficacité redoutable, amplifiée par des interprétations solides et un script soigné. En convoquant des considérations actuelles au sein d'un récit classique, où la religion et l'ethnocentrisme dominent les pensées, Howard se réapproprie le film de genre, comme le Scott lavait fait avec "Gladiator" en son temps. Le temps nous dira si son film à l'étoffe d'un classique en devenir.

afficheInTheHeartOfTheSea

En bref: "Au Coeur de l'Océan" séduit par la simplicité de ses enjeux et sa beauté formelle, qui soutiennent un récit traité de manière moderne et pertinente. Une oeuvre ludique et aussi prenante, qui mérite assurément votre coup d'oeil de cinéphile curieux.

Note: 15,4/20