MD1

A la suite d'un teste de paternité hasardeux, Arnaud Dubois, fil sd'un patron de banque, pense etre issu de l'union d'un blanche et d'un arabe. Décidé à embrasser ses origines, il quitte Le Vésinet pour la banlieue. mais pour s'intégrer, Dubois va se faire passer pour un musulman pure souche...

Clash cuturel d'un fils de riche débarqué dans la cité, "Mohamed Dubois" détonne quelque peu dans le paysage ciné actuel. On est loin de la gaudriole sans grand mérite reservée au public visé; et après sa série "Platane", Eric Judor confirme l'éténdue de son talent dramatique, entouré d'acteurs enthousiastes et authentiques. Si, à la manière d'un Djamel Bensalah, le film ne tord pas le cou aux quelques clichés qu'il convoque, il le fait sans la lourdeur qui caractérise d'autres productions du genre. Peinture d'un communautarisme parfois indispensable, d'une ouverture malgré un retour conséquent aux traditions, le film doux-très amer peut se voir comme un vaudeville aux pointes d'humour parfois tordantes, globalement sans grand impact, mais bien dans l'air du temps. Bonne surprise.

afficheMohamedDuboisEn bref: Un poil au-dessus des comédies actuelles, "Mohamed Dubois" ne vole pas très haut, mais son script bien troussé, son sens de la réplique et son regard sur la communauté maghrébine en font une comédie plus potable que ce qu'on essaie de nous vendre.

Note: 13,4/20